Aller au contenu

Comment choisir son papier aquarelle ?

Bien choisir son papier aquarelle est de loin le plus important pour réussir ses œuvres. Si vous débutez, vous êtes certainement perdu(e) devant le vaste choix au rayon des papiers aquarelle. Cellulose ou 100 % coton ? 200 g/m² , 300 g/m² ou plus encore ? Grain satiné, fin ou torchon ? Beaucoup de termes qui ne vous facilitent pas la vie pour trouver votre bonheur.
Dans cet article, je vous explique tous ces termes et à travers des tests, je vous montre comment l'aquarelle réagit en fonction de chaque technique et de chaque papier.

1 - Les différents grammages

Le choix du grammage se fait en fonction de la technique utilisée.
Pour peindre à l’aquarelle, il est recommandé d’utiliser minimum du 300 g/m² pour éviter que le papier ne gondole. Mais à partir de 200 g/m², on peut trouver de bons papiers pour aquarelle. Il faut juste éviter d’utiliser trop d’eau.

 

2 - Les différents grains du papier aquarelle

Le grain, c’est la texture plus ou moins granuleuse du papier.
Il en existe 3 types :
- Le grain satiné : aspect très lisse,
- Le grain fin : texture la plus courante, très légèrement granuleuse,
- Le gros grain ou torchon : texture très marquée, elle donne du relief à la peinture.

 

3 - La composition du papier aquarelle

On trouve des papiers à base de cellulose, de coton ou mixtes.

Le papier 100 % coton est plus cher, mais de meilleure qualité.
C’est en général celui qui offre les meilleures capacités d’absorption et de repentir (c'est-à-dire de retrait du pigment pour réparer des erreurs).

En revanche, Les papiers en cellulose sont plus économiques et parfaits pour vous entrainer à l’aquarelle. La principale différence aves le 100 % coton se verra au niveau de la technique humide sur humide. Si vous ne trouvez aucune indication sur la composition du papier, celui-ci est en cellulose.

Il existe également des papiers mixtes, un mélange de coton et de cellulose.

 

4 - Comparatif papiers aquarelle

L'aquarelle va réagir différemment en fonction du grammage, de la texture et de la composition du papier. Avec les mêmes caractéristiques, la marque du papier peut également jouer sur le résultat obtenu.

Le choix du papier, comme ceux des pinceaux et des aquarelles, est très personnel. Cela dépendra des techniques utilisées, du style de chaque artiste et donc du rendu souhaité.
J'ai donc décidé de réaliser un comparatif de plusieurs papiers pour vous permettre de comprendre les principales différences entre ceux-ci.

Pour ce comparatif, j’ai testé 6 techniques d'aquarelle sur 9 types de papiers différents.

1 - Les 6 techniques :

Mouillé sur sec, mouillé sur mouillé, sec sur sec, glacis, dégradé, corrections au pinceau mouillé.

2 - Les 9 types de feuilles :

  1. Gerstaecker - 200 g / m² - Grain fin - 100 % cellulose
  2. Montval Canson - 300 g / m² - Grain fin - 100 % cellulose
  3. Hahnemühle Bamboo Mixed Media - 265 g / m² - Grain fin - 90 % fibres de bamboo et 10 % coton
  4. Hahnemühle Harmony - 300 g/m² - Grain fin - 100 % cellulose
  5. Hahnemühle Harmony - 300 g/m² - Grain torchon - 100 % cellulose
  6. Hahnemühle Harmony - 300 g/m² - Grain satiné - 100 % cellulose
  7. Canson Heritage - 300 g/m² - Grain fin - 100 % coton
  8. Canson Heritage - 300 g/m² - Grain torchon - 100 % coton
  9. Canson Heritage - 640 g/m² - Grain satiné - 100 % coton

La liste de papiers n'est bien évidemment pas exhaustive.

 

3 - Voici le test par technique :

 

A) Mouillé sur sec

B) Mouillé sur mouillé

C) Sec sur sec

D) Glacis

E) Dégradé

F) Corrections au pinceau mouillé (retrait de pigments)

 

Mouillé
sur sec
Mouillé
sur mouillé
Sec sur secGlacisDégradéCorrections
Gerstaecker
Montval
Canson
Hahnemühle
Bamboo
Hahnemühle
Harmony
Grain fin
Hahnemühle
Harmony
Grain torchon
Hahnemühle
Harmony
Grain satiné
Canson
Heritage
Grain fin
Canson
Heritage
Grain torchon
Canson
Heritage
Grain satiné

En conclusion, je trouve que les papiers 100 % coton permettent un plus beau rendu de la couleur, que ce soit des aplats ou des dégradés. Même si, en règle générale, ils sont plus appropriés pour les corrections, j'ai eu beaucoup de mal à retirer le pigment sur les 3 types de papier Canson Heritage. Les papiers Hahnemüle Harmony, certes en cellulose, sont un bon compromis si vous souhaitez utiliser un papier de bonne qualité sans que cela vous coûte trop cher. Privilégiez dans tous les cas le grain fin surtout si vous débutez. Ce grain est adapté à presque toutes les techniques. Le papier Montval et le Hahnemüle Bamboo seront parfaits pour débuter à l'aquarelle et même après, pour toutes vos séances d'entrainement. Enfin, le papier Gerstaecker (la marque du Géant des beaux arts) n'est bien évidemment pas adapté pour le mouillé sur mouillé étant donné son faible grammage. Néanmoins, je trouve que c'est un très bon papier pour réaliser des croquis aquarellés avec très peu d'eau. Il convient parfaitement pour la création de vos carnets !

Mes avis sur ces papiers sont très personnels, ils dépendent de mes goûts mais également de ma manière d'utiliser l'aquarelle (dosage de l'eau, quantité de pigment utilisé, etc.).

Je vous conseille donc de tester à votre tour différents types de papier aquarelle. Pour éviter d'acheter des blocs de papier inutilement, vous trouverez dans certains magasins de fournitures d'art, des échantillons de papiers mis à votre disposition.

N'hésitez pas à me dire si ces conseils vous ont été utiles. Vous pouvez me contacter soit sur Instagram (@carnetcroque) soit directement par mail à l'adresse suivante : hello@carnetcroque.com

Étiquettes: